Qui suis-je ?

vivrelibre-copy
Mathieu Do-Duc né en 1958 à Saigon, Sud Vietnam. Vit et travaille à Marseille, où il enseigne l’anglais au lycée.Très influencé par la génération des Street Photographers et des  photographes humanistes français, Mathieu Do Duc a démarré la photographie par un travail de neuf années sur les enfants d’une cité HLM de Fresnes. Le livre « Photo-la-graphie moi », (ouvrage épuisé) aux éditions Images plurielles témoigne de ce travail sensible, exposé à la galerie Camayeux en 2001. Il a rejoint depuis la galerie Artp’sodie, http://www.artpsodie.fr/, espace dévolu aux artistes asiatiques et à quelques talents du crû soutenus par la galeriste Jeanne de Beauvais. D’autres travaux sur les « seniors » qu’il préfère appeler les « ainés » dont le titre est « Et le soleil nous laisse à des jours plus vieux… » ont été exposés, notamment chez les ‘Petits frères des Pauvres’.
Passionné également de musique, Mathieu Do Duc s’est approché de l’univers du jazz. Il réalise Body and Soul, ensemble de photographies de jazzmen prises sur le vif, en concert live pour la plupart. Ces portraits intimes, nous transportent dans les ombres et lumières des salles de concert enfumées de Paris ou de New York. ‘Body and Soul’ a été exposé à Marseille au Virgin Café en 1998, à la boutique Harmonia Mundi en 2003 et à Chevilly-la-Rue (Val-de-Marne), à Ensuès la redonne et à l’espace culture à Marseille. En 2010 est sorti un coffret de 12 de ces images dédiées aux musiciens de jazz sur un poème inédit du poète voyageur Eric Sarner par les éditions Images Plurielles.
Mathieu Do Duc anime depuis de nombreuses années des ateliers photos au sein de son établissement pour partager la passion de la photographie avec ses élèves. Ces travaux sont régulièrement exposés.
De ses multiples voyages au coeur des villes, il ramène toujours des images dans la tradition de ses maîtres humanistes, à fleur d’humanité, témoignages de rencontres simples, sincères et vraies.
« L’actualité ne m’intéresse pas. La vie quotidienne est plus bouleversante. » Brassaï